Demandez une offre de service

ÉTAPE 1

PDFLe communiqué, l’outil essentiel pour diffuser l’information

Le communiqué, l’outil essentiel pour diffuser l’information

La traduction d’un communiqué : un travail d’experts

Le communiqué occupe une place de choix au registre des correspondances d’affaires. S’il est utilisé si fréquemment, c’est sans doute qu’il représente la manière la plus efficace de porter l’annonce d’une nouveauté à l’attention des médias ou des membres d’une organisation.

  • Cet article dresse un portrait du communiqué et de ses différentes catégories.
  • Vous voulez obtenir une traduction d’un communiqué? Téléphonez-nous dès maintenant.
  • Vous aimeriez faire réviser un communiqué avant de le diffuser? Faites-nous part de vos besoins.

Deux visées distinctes pour mieux atteindre la cible

Tantôt capable d’aviser le public d’une nouvelle d’intérêt général, tantôt capable de créer une véritable onde de choc, le communiqué, quel que soit son objectif, mérite d’être soigné.

En règle générale, on retrouve deux grandes catégories de communiqués, qui se différencient principalement par l’essence de leur contenu et le public ciblé :

Bien que ceux-ci doivent répondre aux mêmes exigences et fassent généralement l’objet d’une structure similaire, c’est leur visée qui les distingue.

Tandis que le communiqué de presse annonce aux journalistes une nouvelle d’intérêt au sein d’une entreprise, le communiqué médiatique vise plutôt à :

  • convier les différents médias à un événement;
  • annoncer la nomination d’un employé d’exception, ou;
  • prendre position sur différents sujets.

Sa rédaction, tout comme sa traduction, a donc avantage à être confiée à des professionnels, des langagiers capables de produire des textes à la fois concis, originaux et impeccables.

Parlons traduction.

La traduction d’un communiqué : un défi en soi

Rédiger un communiqué efficace n’est pas une mince affaire, et c’est également vrai quand il est question d’en effectuer la traduction.

Le communiqué doit être informatif et bref tout en étant captivant et digne d’intérêt.

Les textes de forme brève présentent une difficulté qui leur est propre : ils doivent conjuguer concision, ingéniosité et créativité.

Pour y parvenir, il faut trouver les mots justes, lesquels rendront la traduction claire et intelligible plutôt que lourde et maladroite.

Cet exercice de traduction est encadré, en français comme en anglais, par des formalités structurelles bien définies.

Une démarche précise pour obtenir un communiqué efficace

Le communiqué est structuré d’une manière précise. Il doit notamment :

  • indiquer les sources, la date de parution et les coordonnées des gens à contacter pour obtenir plus de renseignements;
  • porter les mentions – 30 – et COMMUNIQUÉ, lesquelles lui sont exclusives;
  • être bref et léger, tout en répondant aux questions qui? quoi? quand? où? et pourquoi?; les fameux Five W’s du journalisme (who did what, when and where, and why?);
  • se limiter à deux pages;
  • comporter un chapeau irréprochable, c’est-à-dire un complément d’information à l’accroche qui tient en un court paragraphe.

Le chapeau : susciter l’intérêt en quelques mots

Tout communiqué doit commencer par un chapeau, souvent désigné par son équivalent anglais lead.

C’est un paragraphe d’environ 50 mots qui attire l’attention et résume essentiellement le texte à venir en présentant au moins quatre des cinq W.

Il s’agit d’un élément de structure important, qui s’avère décisif quant au choix des médias de s’intéresser ou non à une nouvelle.

Si ces maigres 50 mots peuvent sembler faciles à écrire et à traduire, il n’en est pourtant rien.

Pour qu’un communiqué soit efficace, il faut impérativement que son chapeau soit digne d’intérêt et rédigé d’une manière à la fois créative et irréprochable.

En effet, vous n’avez que quelques secondes pour séduire le lecteur!

Un texte clair qui facilite le travail des médias

Le communiqué doit être rédigé et traduit de manière à pouvoir être publié intégralement.

C’est la qualité du travail fait au préalable qui détermine si la nouvelle est diffusée et, ultimement, atteint ou rate la cible.

Les paragraphes qui suivent le chapeau ont donc avantage à être clairs, facilement lisibles et bien vulgarisés. Chacun d’entre eux ne doit contenir qu’une idée.

Souvenez-vous que votre texte doit compléter et simplifier le travail des journalistes et de la communauté médiatique.

Ces derniers n’ont souvent que quelques heures pour préparer la publication d’un journal et ficeler les articles qu’il contiendra.

Pourquoi ne pas confier la rédaction et la traduction de votre communiqué à des professionnels?

Des langagiers compétents à votre service

Lorsqu’il est question de la rédaction et de la traduction d’un communiqué, il ne faut rien laisser au hasard. Traiter cet écrit avec le plus grand soin n’est pas un choix, mais bien une nécessité.

Notre équipe de traducteurs professionnels sait conférer à un communiqué l’impact, la fluidité et l’intelligibilité qui lui sont essentiels, en anglais comme en français.

C’est notre métier!

Permettez-nous de contribuer au rayonnement de votre entreprise. Communiquez avec nous sans tarder pour nous faire part de vos exigences.

Nous nous ferons un plaisir de bien cerner vos besoins afin de vous offrir un service à la hauteur de vos attentes.

**

Avez-vous déjà fait traduire un communiqué par un cabinet de traduction? Comment s’est passée l’expérience?

Sujets connexes :

Related Post

Communiqués de presse Les communiqués de presse sont des textes plutôt courts qui sont envoyés aux journalistes pour les informer d’une nouvelle ou de la tenue d’un é...
Communiqué médiatique Le communiqué médiatique est un document à caractère officiel qui sert à émettre un avis ou, comme le communiqué de presse, à annoncer une nouve...

APPELEZ-NOUS

Calgary : 403-775-1599
Edmonton : 780-851-1538
Granby : 450-994-4666
Montréal : 514-447-3382
Ottawa : 613-366-2010
Québec : 418-478-1859
Toronto : 647-367-2246
Vancouver : 604-262-8769
Winnipeg : 204-480-0065

Ouvert de 9 h à 17 h (HE)